La géothermie

C’est un principe très simple : il s’agit d’exploiter l’énergie qui se trouve sous nos pieds afin de faire chauffer nos maisons et fournir de l’énergie en plus.

Il existe différent types de mode d’exploitation en fonction de la température. Plus on va loin dans la croûte terrestre, plus les eaux sont chaudes, c’est cette chaleur que l’on récupère.

La géothermie à très basse énergie : température inférieure à 30°C

La géothermie à basse énergie : température entre 30 et 90°C

Pour ces deux modes d’exploitation, la chaleur du sol est exploitée grâce à une pompe à chaleur. Cela va permettre par la suite de chauffer des maisons, des immeubles ou bien encore des piscines.

Pour que le dispositif fonctionne bien, il faut que la pompe à chaleur soit placée dans une zone où la température du sous-sol est stable pendant toute l’année. Une pompe à chaleur géothermique peut alimenter jusqu’à 60 % des besoins pour chauffer votre habitat !

La géothermie ne fait pas que chauffer votre maison, elle peut aussi la climatiser !

En effet, votre pompe à chaleur peut être réversible : le cycle du fluide est inversé ainsi la pompe à chaleur va tirer la chaleur du bâtiment pour la renvoyer dans le sol.

La géothermie à haute énergie (plus de 150°C), permet quant à elle de produire de l’électricité.

L’eau, se trouvant dans le sous-sol sous forme de vapeur, est exploitée pour faire tourner une turbine, puis avec un alternateur qui engendrera de l’électricité.

Si vous souhaitez mettre en place un dispositif géothermique, renseignez-vous au préalable de la situation géographique et de son flux géothermique, certaines régions sont plus exploitables et de meilleures qualités que d’autres.

Quelle surface faut-il pour une telle installation ?
Cela va dépendre du type de captage que vous allez installer :
Le captage vertical, ou forage : l'installation est enterrée à la verticale (environ 100 mètre de profondeur), ainsi quelques mètres carré de jardin vont suffire car cela va prendre une faible place au sol.
À l'inverse le captage horizontal, va n'être enterré qu'à 1 mètre de profondeur, mais va prendre beaucoup plus de place au sol. Il faut compter une surface une fois et demie voir deux fois plus grande que la maison. De plus, aucune plantation ne peut être installée à cet endroit.

Attention la géothermie est régit par le code minier et le code de l'environnement, particulièrement la loi sur l'eau de décembre 2006. Pour tout forage supérieur à 10m de profondeur, il faut le déclarer et pour les forages de plus de 100m de profondeur, vous devez vous munir d'une autorisation.

Les avantages de la géothermie
- Énergie renouvelable
- Pas de déchet
- Réduit d'un tiers les factures énergétiques
- Ne dépends pas des conditions atmosphériques
- Pas d'impact visuel

Les inconvénients de la géothermie
- Coût élevé (10 000 euros en moyenne)
- Nécessite tout de même de l'électricité
- Peut engendrer des affaissements de terrain
- Nuisance sonore dans certains cas

Partager
Prestataires en mesure de répondre à cette demande
Sélectionnez votre ville